• Domaine De La Vivonne
  • Bandol
  • Millésimes
  • Bandol Rosé
  • Bandol Rouge
  • Côtes De Provence
  • Le Domaine
  • Shop
Cliquer sur les titres !
Bouteille de côtes de Provence blanc, Domaine Vivonne
Bouteille de côtes de Provence rosé, Domaine Vivonne
Bouteille de côtes de Provence rouge, Domaine Vivonne
Bouteille de Bandol rouge millesimes, Domaine La Vivonne
Bouteille de bandol rosé, Domaine Vivonne
Actualités du Domaine de la Vivonne

Côtes de Provence Rosé 2013 à +90/100 International Wine Report !

Nous avons le plaisir de vous présenter la note de dégustation donnée à notre Côtes de Provence rosé 2013 par l'International Wine Report 

Festival Just'Rosé 2 - Affiche

Festival Just'Rosé 2

Les 08, 09, 10 et 11 mai 2014, la ville de Sanary-sur-Mer (83112 - Var) sera le théâtre du second festival entièrement consacré aux vins rosés. Fait unique dans l'univers du vin, cet événement sera exclusivement dédié à une seule couleur : le rosé.

Nous serons heureux de vous recevoir à notre stand n°58 face à la Mairie de Sanary.

 

ProWein 2014 Dusseldorf

 ProWein 2014 Dusseldorf

Un salon des plus important pour le commerce des vins et spiritueux internationaux, créé il y a 20 ans. A ce jour, il compte près de 4 800 exposants, dont environ 400 fournisseurs de spiritueux, venant de près de 50 pays.

Le Domaine de la Vivonne vous donne rendez-vous du 23 au 25 mars 2014 au Stand D6 Hall 1.

 

Vinisud 2014

 Vinisud 2014 - Parc des Expositions de Montpellier

VINISUD est la vitrine du premier vignoble mondial. chaqe édition rassemble la majorité des producteurs de vins méditérranéens et achateurs professionnels de tous les continents, nous serons présents au Stand E12 Hall B1 à l'espace Bandol.

 

Vins présentés à la dégustation : 

  • AOC Bandol Domaine de la Vivonne rouge 2008 ( Médaille d'Or au Concours Agricole de Paris - 2 étoiles au Guide Hachette des Vins 2012 - Coup de Coeur et note de dégustaion de 18/20 chez Gault & Millau).
  • AOC Bandol Domaine de la Vivonne rouge 2010
  • AOC Bandol Domaine de la Vivonne rosé 2012
  • AOC Bandol Château la Vivonne blanc 2013 (brut de cuve)
Le Grand Tasting Paris - Bettane + Desseauve

 Le Grand Tasting Paris - Bettane + Desseauve

Du 6 au 7 décembre 2013 au Carrousel du Louvre à Paris.

Le Grand Tasting est un salon des vins organisés par Michel Bettane et Thierry Desseauve, auteurs du Grand Guide des Vins de France. Le Domaine de la Vivonne a participé à cet événement afin de présenter sur la scène parisienne les vins d'un beau terroir de Provence : l'AOC Bandol et l'AOC Côtes de Provence.

Vinexpo Bordeaux 2013

Vinexpo Bordeaux 2013

Le Domaine de La Vivonne présent au Vinexpo Bordeaux 2013.

Vinexpo Bordeaux est la référence internationale et le rendez-vous incontournable de la planète vin et spiritueux.

Du 16 au 20 Juin 2013.

Vinisud Asia 2013

Le Domaine de La Vivonne à Shanghai !

Du mardi 26 au jeudi 28 février 2013, Shanghai, ville emblématique d'une Chine moderne en plein développement économique, accueillera la 1ère édition de VINISUD Asia, le Salon International des Vins et Spiritueux Méditerranéens.

Shanghai New International Expocentre (SNIEC)

ProWein 2013 Dusseldorf

ProWein 2013 Dusseldorf

Le Domaine de la Vivonne sera au ProWein 2013 Dusseldorf (Allemagne), Du 24 au 26 mars. (Internationale Fachmesse Weine und Spirituosen / International Trade Fair Wines and Spirits)

Vins présentés à la degustation :

  • Bandol AOC rouge & rosé - Domaine Vivonne
  • Côtes de Provence AOC rouge, rosé, blanc - Domaine Vivonne
Bouteille de Bandol rouge, Domaine La Vivonne

Bandol rouge

Géologie : limon sableux sur calcaire marneux.

Cépages : Mourvèdre 95 % Grenache 5 %

Culture : cultivée traditionnellement, la terre est labourée, sans désherbants ni engrais. Les vignes ne connaissent ni traitements systémiques ni insecticides, mais seulement les incontournables contre le mildiou et l'oïdium. Chaussage, labours et déchaussage pour la terre, épamprage, écimage puis effruitage (les fameuses vendanges vertes) : beaucoup de travail est effectué en vigne. Les vendanges manuelles, par caisses, sont triées à la cueillette et à la cave.

Rendement : 35 à 40 hl/ha

Vinification : cuvaison longue, élevage de 18 mois en foudre en chêne de 50 hl.

Caractéristiques : vin de longue garde, dense et structuré dont la robe grenat intense se pare de reflets violines. Bouquet d’une belle complexité aromatique aux senteurs de cassis et de groseille. Bouche savoureuse à la structure soyeuse et satiné soutenue par la rondeur et la finesse de ses tanins.

 

Acheter dans notre boutique en ligne

Télécharger la fiche technique du Bandol aoc rouge

Bouteille de bandol rosé, Domaine Vivonne

Bandol rosé

Géologie : limon sableux sur calcaire marneux.

Cépages : Mourvèdre , Grenache et Cinsault.

Culture : cultivée traditionnellement, la terre est labourée, sans désherbants ni engrais. Les vignes ne connaissent ni traitements systémiques ni insecticides, mais seulement les incontournables contre le mildiou et l'oïdium. Chaussage, labours et déchaussage pour la terre, épamprage, écimage puis effruitage (les fameuses vendanges vertes) : beaucoup de travail est effectué en vigne. Les vendanges manuelles, par caisses, sont triées à la cueillette et à la cave.

Rendement : 35 à 40 hl/ha

Vinification : pressurage direct, débourbage enzymatique à 15°C. Conservation 5 mois avant agrément, sous atmosphère neutre pour préserver les arômes.

Caractéristiques : robe rose pâle aux reflets saumonés. Bouche équilibrée et suave aux arômes de pêche et d’abricot où s’expriment les fruits secs (amandes), mêlées à des notes d’agrumes.

 

Acheter dans notre boutique en ligne

Télécharger la fiche technique du Bandol aoc rosé

Bouteille de Bandol rouge millesimes, Domaine La Vivonne

Bandol Millésimes

La Vivonne, l'une des plus belle caves de Millésimes de l'appelation Bandol.

Bandol rouge 2007 :
 Prix des Vinalies au Concours National 2009

Bandol rouge 2006 : Cité dans le Guide Hachette 2009 ** « Ce 2006 exprime des senteurs de cuir, de sous-bois, de vanille et d’amande grillée. Fraîche, puissante, structurée, la bouche révèle des saveurs de fruits noirs et d’épices qu’elle exprime longuement en finale. Un vrai Bandol de garde » Guide des Vins de Provence 2009 : « rouge grenat à reflets bleutés, Nez délicat, frais, mûr et gourmand. Bouche :attaque vive, très aromatique, équilibrée, sur la fraise. De la Puissance, une structure massive et rustique qui affiche un très beau potentiel de garde, Une jolie réussite. »

Bandol rouge 2005 : Guide Gilbert et Gaillard « Robe grenat soutenu. Nez épanoui de fruits mûrs (cassis, pruneau) sur fond épicé. Bouche à la typicité méditerranéenne, à la fois puissante et souple. Les tanins sont fondus, les arômes s’expriment pleinement. Classique et bien fait » Garde : 16 à 18 ans.

Bandol rouge 2004 : Guide La Revue du Vin de France, "Les Meilleurs Vins à petits prix 2008" « Un beau Mourvèdre charnu et frais en bouche qui marque sa signature dans une fin de bouche fine, vivante, sans sécheresse. Son terroir marneux a su réguler le stress du millésime. Une grande bouteille, de classe internationale. »  Médaille d’Or au Concours de La Foire d’exposition des vins du Var et de Provence à Brignoles.

Bandol rouge 2003 : Guide Gilbert & Gaillard 2007 « Robe grenat soutenu. Nez encore austère, fruits noirs, dense, poivre à l’aération. Attaque puissante, souple, évolution plus linéaire un peu ferme. Un millésime très puissant. » Garde : 16 à 18 ans. Nez: Cannelle, truffe, épices. Bouche: Tannique, ample

Bouteille de côtes de Provence rouge, Domaine Vivonne

Côtes de provence rouge

Géologie : limon sableux sur calcaire marneux.

Cépages : Mourvèdre, Grenache et Carignan.

Culture : chaussage avec raie d’hiver en Novembre.
Taille en Gobelet pour les mourvèdres (trois porteurs à deux yeux) et grenaches.

Vinification : vendange éraflée, cuvaison 13 jours.

Élevage : assemblage vin de goutte /vin de presse. Conservation 5 mois avant agrément, sous atmosphère neutre pour préserver les arômes.
Pas de filtration à la mise en bouteille

Caractéristiques : nez discret sur fruits noirs avec une finale mentholée,
bouche aux tannins fins et à la finale boisée,  de la fraîcheur, de la vivacité pour un vin fin aérien, un vin de qualité.*
Sélectionné par le guide des vins de provence 2009 ***

Acheter dans notre boutique en ligne

Télécharger la fiche technique du Côtes de Provence aoc rouge

Bouteille de côtes de Provence rosé, Domaine Vivonne

Côte de Provence rosé, domaine de La Vivonne

Géologie : limon sableux sur calcaire marneux.

Cépages : Mourvèdre, Grenache et Cinsault.

Culture : chaussage avec raie d’hiver en Novembre. Taille en Gobelet pour les mourvèdres (trois porteurs à deux yeux).Taille cordon de royat pour les cinsaults (quatre porteurs à deux yeux). Effruitage des cinsaults

Vinification : pressurage direct, débourbage enzymatique à 15°C. Conservation 5 mois avant agrément, sous atmosphère neutre pour préserver les arômes.

Caractéristiques : vin à la robe saumonée, au reflet rosé, d'une belle profondeur et limpidité. Nez floral et aux notes d’agrumes. Attaque intense et franche.

 

Acheter dans notre boutique en ligne

Télécharger la fiche technique du Côtes de Provence aoc rosé

Bouteille de côtes de Provence blanc, Domaine Vivonne

Côtes de Provence blanc

Géologie : limon sableux sur calcaire marneux.

Cépage : Rolle

Culture : chaussage avec raie d’hiver en Novembre..Taille cordon de royat (quatre porteurs à deux yeux). Effruitage

Vinification : pressurage direct, débourbage enzymatique à 15°C. Conservation 5 mois avant agrément, sous atmosphère neutre pour préserver les arômes.

Caractéristiques : robe jaune pâle brillante. Nez puissant orange, chair de pêche, nez floral. Un vin blanc ample, généreux, gras, terminant sur une pointe acidulée. Pour accompagner un poisson

 

Acheter dans notre boutique en ligne

Télécharger la fiche technique du Côtes de Provence aoc blanc

Bouteille de vin de pays du Mont caume

Vin de pays du Mont Caume blanc

Géologie : limon sableux sur calcaire marneux.

Cépage : Marsanne

Culture : chaussage avec raie d’hiver en Novembre..Taille cordon de royat (quatre porteurs à deux yeux). Effruitage

Vinification : Obtenu par une vinification traditionnelle qui lui donne une belle couleur légère et un parfum très agréable.

Caractéristiques : Ce Vin Blanc pourra être servi sur des poissons, mais également très apprécié avec des fromages à pâte bleue, tel que le roquefort.

Degré : 12.5°

 

Acheter dans notre boutique en ligne

Télécharger la fiche technique du Mont Caume blanc

 
Grappe de raisin au Domaine de la Vivonne

Le Domaine de La Vivonne

Création du Domaine : 1904
Surface : 25 ha
Production : 1000 hl environ.
Age moyen des vignes : 30 ans
Rendement : 35 à 40 hl/ha
Sol : limon sableux sur calcaire marneux
Cépages : Mourvèdre, Grenache, Cinsault, Syrah, Rolle
Élevage : Foudres de chêne pour les rouges, cuverie émaillée pour les rosés et blancs.

Situation : Le Domaine de la Vivonne est situé sur la montée du village médiéval du Castellet et proche de la mer. Autour de la bâtisse, on trouve les vignes implantées en restanques. La majorité de nos mourvèdres sont en restanques.

Des travaux de modernisation ont été entrepris depuis son rachat en 2011 afin de rester l'un des fleurons du vignoble de Bandol.

La vigne : Nous perpétuons une culture traditionnelle avec les vendanges manuelles. La terre est labourée sans désherbant, sans engrais de synthèse. Ces vignes sont épamprées et effruitées pour ne laisser qu'une grappe par sarment exprimant toute sa quintessance. 

 

Foudre de chêne du Domaine de la Vivonne

Foudre de chêne du Domaine de La Vivonne

Histoire : l’ancien « domaine de la petite Vivonne »

Les propriétés portent en général les noms de leurs anciens propriétaires successifs, ou de caractéristiques, topographies les qualifiants. Il en est ainsi du « domaine de la petite Vivonne », celui d’une femme propriétaire, « petite » à cause de sa taille ou parce qu’elle était cette « petite Vivonne » ? Les registres paroissiaux d’Ollioules et du Castellet nous fournissent quelques indications sur celle-ci. Il faut savoir que les propriétés de ce temps, comme de nos jours, n’étaient que très rarement d’un seul tenant, et qu’on trouvait à cause de cela des parcelles dispersées sur une même paroisse ou plusieurs paroisses voisines, au hasard des successions.
Le 1er juin 1670 à Ollioules, vivait Anne Vivonne, qui se mariait ce jour là avec François Brun. Ils eurent deux enfants : Marthe Brun et Estienne Brun, ce dernier prenant en 1711 Anne Marin comme épouse. En 1710 avait décédé François Brun, se veuve ou une sœur de celle-ci du même prénom, Anne Vivonne se mariait au Castellet avec Louis Roubande, où ils demeuraient, avant 1717, car leur fille Magdeleine décédait en 1719, âgée de 2 ans. Il est à noter qu’en 1718, sur la même paroisse, vivait Honorade Vivonne (autre forme du nom), femme de Julien Clément, qui devait être une sœur d’Anne.
Le nom de Vivonne vient d’une famille du Poitou, qui tirait son nom de celui d’un village au sud de Poitiers. Si cette famille est bien connue dans l’Ouest, il n’en est pas de même d’une de ses branches établie dans la région géographique de l’Auvergne, et dont les descendants suivirent les voies navigables dans leurs dispersions, comme le Rhône, ce qui semble être le cas qui nous concerne. Joël Bibonne (président du CGSO) - 19 novembre 1910
19 Novembre 1910 - Les frères Lantéri, propriétaires agricoles et oléicoles, achètent à monsieur Vincent, agent d'assurances à Toulon, une propriété rurale sise au lieu de notre Dame, commune du Beausset, connue sous les noms de Tempier, Petite Vivonne et Grand Puits. La surface totale est de neuf hectares, quarante cinq ares et quatre vingt dix huit centiares.
27 Septembre 1926 - Les frères Lantéri partagent leur bien. C'est à Pierre Joseph Lantéri que reviendra la partie "Colonna". Son fils, Emile Lantéri, né en 1905, reprend l'activité.
7 Juin 1929 - Naissance de Josette Lantéri, fille d'Emile Lantéri.
21 Décembre 1956 - William Gilpin, qui a épousé Josette Lantéri en 1949, achète une propriété qui jouxte celle de son beau-père d’une surface de onze hectares.
Les deux propriétés, suite à divers partages, achats et ventes se fondent en un seul ensemble, qui sera connue sous le nom de "Domaine de la Vivonne" (25 ha).
2 Septembre 1979 - William Gilpin et son fils Walter procèdent à la construction de la cave actuelle au lieu-dit "Bois d'Astier". Vinification de la première récolte, avec mise en bouteille sous le nom du Domaine. Jusqu'à présent les vins avaient toujours été vendus en vrac à des négociants, directement vinifiés par la cave coopérative du Beausset.
25 Février 1986 - Décès de William Gilpin. La succession déclare Walter Gilpin nu-propriétaire des terres agricoles et du bâtiment de cave, et fermier sur l'usufruit.
2010 - Monsieur Michel Benhaim rachète le Domaine de La Vivonne à Monsieur Walter Gilpin.

Galerie photos du domaine de La Vivonne
Côtes de Provence rosé et blanc du daine de la Vivonne

Côtes de Provence Domaine de La Vivonne

Vignes autour du Domaine de La Vivonne avec vue sur le village du Beausset en Pr

Vignes autour du Domaine de La Vivonne

Vendange à la main au domaine de La Vivonne - Bandol aoc

Vendange à la main au Domaine de La Vivonne

La taille de la vigne en hiver au Domaine de la Vivonne - Bandol aoc

La taille de la vigne en hiver

Le labour de la vigne en aoc Bandol

Le labour de la vigne

Vignoble de Bandol en automne

Le vignoble en automne au domaine de La Vivonne

Passage de la griffe (labour) à La Vivonne

Passage de la griffe (labour) à La Vivonne

Ébourgeonnage de la vigne

Ébourgeonnage de la vigne à La Vivonne

Travaux d'hiver, la taille de la vigne en Bandol

Travaux d'hiver, la taille de la vigne

Collection de millesimes Bandol du domaine de la Vivonne

Bandol Millésimes

La Vivonne, l'une des plus belle caves de Millésimes de l'appelation Bandol.

Bandol
aoc rouge 2007 : Prix des Vinalies au Concours National 2009

Bandol aoc rouge 2006 : Cité dans le Guide Hachette 2009 ** « Ce 2006 exprime des senteurs de cuir, de sous-bois, de vanille et d’amande grillée. Fraîche, puissante, structurée, la bouche révèle des saveurs de fruits noirs et d’épices qu’elle exprime longuement en finale. Un vrai Bandol de garde » Guide des Vins de Provence 2009 : « rouge grenat à reflets bleutés, Nez délicat, frais, mûr et gourmand. Bouche :attaque vive, très aromatique, équilibrée, sur la fraise. De la Puissance, une structure massive et rustique qui affiche un très beau potentiel de garde, Une jolie réussite. »

Bandol aoc rouge 2005 : Guide Gilbert et Gaillard « Robe grenat soutenu. Nez épanoui de fruits mûrs (cassis, pruneau) sur fond épicé. Bouche à la typicité méditerranéenne, à la fois puissante et souple. Les tanins sont fondus, les arômes s’expriment pleinement. Classique et bien fait » Garde : 16 à 18 ans.

Bandol aoc rouge 2004 : Guide La Revue du Vin de France, "Les Meilleurs Vins à petits prix 2008" « Un beau Mourvèdre charnu et frais en bouche qui marque sa signature dans une fin de bouche fine, vivante, sans sécheresse. Son terroir marneux a su réguler le stress du millésime. Une grande bouteille, de classe internationale. »  Médaille d’Or au Concours de La Foire d’exposition des vins du Var et de Provence à Brignoles.

Bandol aoc rouge 2003 : Guide Gilbert & Gaillard 2007 « Robe grenat soutenu. Nez encore austère, fruits noirs, dense, poivre à l’aération. Attaque puissante, souple, évolution plus linéaire un peu ferme. Un millésime très puissant. » Garde : 16 à 18 ans. Nez: Cannelle, truffe, épices. Bouche: tannique, ample.

Bandol aoc rouge 2001 : Bottin Gourmand des vins : « Vin Label Qualité Culture et Goût ». Guide HACHETTE 2004 : «Les restanques du vieux Castellet se prêtent merveilleusement à la culture du mourvèdre. Ce cépage constitue 100 % de cette cuvée encore jeune, aux senteurs de cassis, de groseille et de menthe. C’est un vin structuré, puissant mais friand, dont on apprécie l’équilibre […] ». Cité **** par la Revue du Vin de France, Mars 2004 : « […] matière trapue, au fruité bondissant, au grain puissant et enrobé qui nourrit une bouche énergique. Grande garde prévisible […] ». Guide Fleurus des Vins 2005 : « «Robe grenat. Nez intense aux notes fruitées et balsamique. Bouche dévoilant un caractère très mûr, réglissé et soyeux sur une structure étirée et élégante. Finale serrée et ferme dotée de tanins de velours. Bouteille encore jeune, mais procurant déjà beaucoup de plaisir, révélant parfaitement le style du domaine, fin plutôt que puissant. Prix d’excellence au Concours des Vinalies 2005.

Bandol aoc rouge 2000 : Magazine Vins et Vignobles. Le nez dévoile la fraîcheur et un côté animal[…]. Souple et agréable en bouche grâce à son beau fruité, il n’est pas dénué de complexité pour autant.

Bandol aoc rouge 1999 : "Découverte et connaissance des vins" dégustation du 25 janvier 2002, cercle d’œnophiles. «  Vin d’une belle densité et d’une robe grenat, brillante, limpide, avec de belles jambes. Nez agréable et expressif d’épices et de fruits noirs. En bouche l’attaque est très franche. Les tanins sont nobles et assez élégants. Ce vin a de la matière. Sa rétro olfaction est marquée par les fruits noirs. Vin d’une belle persistance et de perception finale minérale. Vin élégant, d’une belle structure, pouvant attendre. »

Bandol aoc rouge 1998 : Guide Hachette 2001 : « Le bouquet complexe mérite attention car il s’accorde à la bouche savoureuse […].Une belle bouteille à garder cinq ans dans sa cave » 

Bandol aoc rouge 1997 : Guide hachette 2000 : a sélectionné et étoilé le Bandol rouge 1997*. Ce Bandol 100% Mourvèdre a déjà beaucoup de carrure : des tanins puissants et fins, un bouquet fruité et épicé sur sa réserve. En phase d’élevage, il devrait évoluer et montrer une personnalité intéressante.

Bandol aoc rouge 1995 : Guide hachette 1999 : a sélectionné et étoilé le Bandol rouge 1995*. C’est déjà la cinquième génération qui est aux commandes de cette exploitation, fondée à l’aube du XXe siècle. Le Bandol rouge 95 du domaine présente un bouquet aux notes fruitées (mûre, cassis), des tanins boisés et puissants, c’est un vin viril qui s’assouplira avec 4 ou 5 ans de garde.

Bandol aoc rouge 1994 : Le guide hachette 1996  a sélectionné le Bandol rosé 1994. Les reflets orangers, puis les arômes de pêche et d’abricot font place à une bouche équilibrée dans son ensemble, où s’expriment les fruits secs (amandes), mêlées à des notes d’agrumes.

Bandol aoc rouge 1993 : www.les1001vins.com (Bruno Scavo, coup de cœur) : Mourvèdre. « robe soutenue, pourpre grenat brillante. Nez profond, intense et envoûtant, qui exhibe la vendange de bonne maturité avec des senteurs de garrigues, laurier, une note iodé, des fruits presque confits, framboise, mûre. Bouche dense et construite, large, volume ample, à la structure soyeuse et satiné qui allie chair et fraîcheur à des tanins fermes et serrés. Mâche solide sans rusticité, rétro longue. Grand vin taillé pour la garde, 10 ans sans problème. Carafer 3 heures pour les impatients. Température : 15° / 17° : entrecôte au poivre, plats typés respectant les notes de fruit et d'épices, plus tard sur gibiers et truffes. » La Revue du Vin de France : « le rouge 1993 se montre particulièrement charmeur, avec son très joli nez de mure rehaussé par de la vanille, son attaque souple qui masque des tanins bien présents et un bon volume en bouche. »
La Revue du Vin de France - (dossier dégustation) :  « il y a décidément beaucoup de matière dans ce Bandol 1993. Très fruitée, très mûre, très riche, très longue, évoluant vers l'élégance, cette matière révèle un vin en cours de maturation, agréable mais que l'on peut encore attendre. »

Bandol aoc rouge 1988 : Le guide hachette 1994a sélectionné le Bandol rouge 1988 : « la Vivonne est l'un des fleurons du vignoble du Castellet, ce vieux village médiéval aux ruelles toutes imprégnées de nostalgie. Les vins sont à l'image du terroir, rudes mais aussi chaleureux quand on sait les apprivoiser. Voici un 88 bien jeune malgré son âge, puissant et ample, mais encore bien anguleux et qui demande à s'arrondir. »

Bandol aoc rouge 1986 : Gault Millau « avant-première » Les Bandol rouges 86 au banc d’essai : Bandol la Vivonne : 16/20. Une robe belle, très brillante, un nez aromatique, puissant, persistant, d’une belle richesse avec des notes épicées, et bien type ( réglisse, cassis, pain grillé). Beaucoup de finesse, d’équilibre et d’élégance en bouche avec les mêmes arômes et le comportement d’un vin arrivé à maturité.

Bandol aoc rouge 1982 : Guide hachette 1990 : a sélectionné et étoilé le Bandol rouge 1982*. Mourvèdre 80 % et grenache de 15 ans. C’est un vin mûr comme le désigne sa couleur ambrée, son odeur d’amande grillée avec le poivre caractéristique de Bandol, son tanin vigoureux.

Acheter dans notre boutique en ligne